Le Fonds Africain de Garantie ouvre son siège régional au Togo

Faciliter l’accès des PME/PMI aux crédits pour accroître leur impact sur la réduction de la pauvreté et le développement des pays africains, le Fonds Africain de Garantie s’engage et ouvre sa porte régionale au Togo.

Cette implantation fait suite à l’accord de siège signé par l’institution avec le Togo, le 19 juillet 2018 à Lomé. Anciennement connu sous le nom de ‘’Fonds GARI’’, le Fonds Africain de Garantie (FAG) dispose donc, depuis jeudi dernier de son nouveau siège pour l’Afrique de l’Ouest basé à Lomé.

Le nouveau bâtiment, a été inauguré à Lomé par le ministre du commerce, de l’industrie et de la promotion de la consommation locale, Kodjo ADEDZE. Pour Félix BIKPO, Président du Conseil d’administration du Fonds, cette implantation vient soutenir les efforts du gouvernement togolais en matière de politique d’emplois et d’assainissement du climat des affaires.

“Nous sommes engagés à accompagner davantage le gouvernement togolais dans la réalisation de ses objectifs en partageant notre expérience sur la finance verte, l’entrepreneuriat féminin et la création d’emplois pour les jeunes. Notre objectif en nous appuyant sur les nombreux acquis de la stratégie du gouvernement est de faire du Togo, un laboratoire de création de PME dynamiques, rompues à l’utilisation de la technologie verte, davantage dirigées et ou créées par des femmes et créatrices d’emplois stables pour les jeunes”, a-t-il déclaré.

Mis sur pied pour remédier à l’inadéquation entre l’offre et la demande de financement des PME, le FAG dispose de deux lignes d’activités : D’une part, fournir des garanties partielles pour les institutions financières dans les pays africains afin de les inciter à augmenter les prêts et les investissements en fonds propres dans les PME. D’autre part, aider les institutions financières à développer leur capacité d’évaluation et de gestion des portefeuilles des PME.

Fruit d’un partenariat public-privé, le FAG, doté d’un capital de garantie de 50 millions de dollars, a été lancé en 2010 par la Banque Africaine de Développement (BAD) avec les gouvernements danois et espagnol. Son siège social est à Nairobi.

Edy ALLEY

Partager l'article

Dernières infos

- Pub -