Bientôt une banque digitale au Togo

Le gouvernement togolais envisage mettre en place une banque digitale dans le but de renforcer le cadre d’intervention de l’Etat en faveur de l’inclusion financière et l’amélioration de la couverture géographique des services financiers.

« Notre ambition au Togo, c’est de mettre en place une banque digitale. Ce n’est pas que de digitaliser les services financiers, mais c’est de mettre en place une structure bancaire 100% digitale pour soutenir notre économie et nous permettre de couvrir l’ensemble de notre territoire géographique parce qu’on a des fractures numériques malgré les progrès en terme d’inclusion financière », a expliqué Mazamesso Assih, ministre chargée de l’Inclusion Financière et de l’Organisation du Secteur Informel, au webinaire international organisé les 14 et 15 janvier par le gouvernement du Bénin sur la réponse sociale face à la Covid-19 en Afrique.

Cette volonté du gouvernement s’inscrit dans la suite de sa stratégie d’inclusion financière pensée il y a 7 ans. Cette stratégie s’est concrétisée par la mise en place du Fonds national de la finance inclusive (FNFI). Selon les autorités, ce processus a contribué à la fois à relever le défi de la lutte contre la pauvreté et à réduire les inégalités sociales tout en renforçant la résilience des populations vulnérables.

Le FNFI propose des micro-crédits qui permettent aux plus défavorisés d’exercer des activités génératrices de revenus. Le Fonds a étoffé ses produits au fil des ans pour répondre à des demandes spécifiques de certaines catégories de Togolais. Depuis 2014, 1,8 millions de crédits ont été accordés pour un montant de 98,14 milliards de Fcfa

Le Togo est classé en 2019 premier pays de l’UEMOA en matière d’accès aux services financiers, et revendique déjà un taux de bancarisation élargi de 78,5%. Ce classement s’explique en grande partie par cette stratégie d’inclusion financière mise en place il y a 7 ans.

Edem SEMEKONAWO

Partager l'article

Dernières infos

- Pub -